Dans sa dernière lettre d’informations aux industriels, le GIE SESAM-Vitale a annoncé la fin des TLA. Leur commercialisation sera interdite à partir du 1er juillet 2023, et leur utilisation à partir du 1er juillet 2025.

Les TLA, c’est quoi?

Les TLA sont utilisés par des milliers de médecins, infirmières et kinés pour facturer leurs actes au domicile de leurs patients. Les TLA sont des lecteurs de cartes bi-fentes qui accèdent en même temps à la carte Vitale du patient et CPS du praticien, pour signer les fameuses Feuilles de Soins Electroniques (FSE). Certains modèles sont des TPE qui intègrent le paiement CB.

Ces dispositifs électroniques ont vu le jour avec la carte Vitale il y a une vingtaine d’années. Mais dans sa dernière lettre d’informations aux industriels, le GIE SESAM-Vitale a annoncé l’interdiction prochaine de leur commercialisation des TLA et l’arrêt du traitement des FSE générées par les TLA.

Les éditeurs qui intègrent des TLA dans leurs solution de facturation SESAM-Vitale doivent donc identifier, développer, homologuer et industrialiser une solution alternative aux TLA.

Anticiper la transition et proposer des solutions mobiles aux professionnels de santé

Cette fin programmée des TLA est une excellente occasion pour les éditeurs d’innover autour de nouveaux usages liés à l’utilisation des smartphones. Une même application pourra ainsi intégrer tous les besoins des Professionnels de santé: planning, suivi des soins et facturation d’actes isolés et en série.

Grâce à l’offre SmartDuo d’AF Care, les éditeurs disposent d’une boite à outils pour relever ce défi technique: des lecteurs bluetooth dual-slots très sympas, le soft qui va bien (les FSV portées sur iOS et Android) ainsi qu’un service d’accompagnement à l’homologation SESAM-Vitale.